Bretoncelles : une paroisse du Perche du XVII au début du XIX siècle.

08 janvier 2018

Actualités n°3 janvier 2018

Cette présente livraison comporte un article intitulé La vente du mobilier figurant dans deux résidences de d’Etienne François d’Aligre à la Révolution française. Il vient en conclusion,  des articles portant sur l’inventaire et la vente des biens immobiliers du dernier seigneur de Bretoncelles. Il s’agit d’une description du mobilier et autres objets de la vie quotidienne qui figuraient dans deux de ses résidences à savoir : le logis de Bretoncelles et le château de la Galaisière à Condé-sur-Huisne. Nous avons aussi... [Lire la suite]
Posté par jfluce à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2018

La vente du mobilier figurant dans deux résidences d’Etienne François d’Aligre à la Révolution.

  Après avoir évoqué les biens immobiliers d’Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles  dans l’article : Les possessions bretoncelloises d’ Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles à  la veille de la Révolution française  et leur devenir dans  La vente des biens bretoncellois d’Etienne François d’Aligre à la Révolution française , nous nous proposons de clore ce thème avec une description du mobilier et autres objets de la vie quotidienne qui figuraient dans... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Actualités n°2 octobre 2017

  Un nouvel article a été ajouté à notre blog : La vente des biens bretoncelloises d’Etienne François d’Aligre à La Révolution française. Il est le prolongement de la contribution sur « Les possessions bretoncelloises d’ Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles à  la veille de la Révolution française ». mise en lignedébut octobre. La vente des possessions d’Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles s’inscrit dans le vaste mouvement de transfert de propriété foncière que la... [Lire la suite]
Posté par jfluce à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2017

La vente des biens bretoncellois d’Etienne François d’Aligre à La Révolution française

La vente des possessions d’Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles s’inscrit dans le vaste mouvement de transfert de propriété foncière que la Révolution française a connu sous le nom de vente des biens nationaux. Comment s’est effectuée cette vente ? Qui ont été les acheteurs et pour quel montant ? Le souhait des législateurs de voir ces ventes profiter aux ruraux modestes a-t-il été suivi d’effet ?  Telles sont quelques-unes des questions qui nous ont préoccupé. Préalablement nous retracerons... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Actualités n° 1 octobre 2017

  Cette rubrique a pour but d’indiquer les nouveautés figurant sur le blog. Il s’agit d’une part signaler les nouveaux articles mais aussi d’indiquer des modifications ou des ajouts apportés à des contributions déjà éditées. C’est ainsi que l’article La confrérie de charité de Bretoncelles Vers 1668 – 1792 a vu son paragraphe « Devenir de la confrérie de charité à la Révolution française » complétés à la suite de la consultation de l’ouvrage de Christine Peyrard «  Les jacobins de l’ouest ». Nouveaux... [Lire la suite]
Posté par jfluce à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2017

Le mobilier de l’église St Pierre de Bretoncelles à la fin du XVIII e siècle.

    Alors que grâce à l’action conjointe  de la municipalité et de l’association Bretoncelles Patrimoine et Nature, la restauration de l’église Saint Pierre de Bretoncelles[1] est maintenant bien engagée et que le résultat de cette action de longue haleine s’annonce des plus prometteurs, il nous a paru opportun de publier l’inventaire du mobilier se trouvant dans l’église à la fin du XVIII é siècle. Réalisé en l’an 2, (1794) lors de la Révolution française, ce document nous renseigne sur le patrimoine liturgique et... [Lire la suite]

04 octobre 2017

Chroniques judiciaires bretoncelloises.

  L’objectif  de cette rubrique est de mettre en ligne des affaires judiciaires issues de la justice seigneuriale de la châtellenie de La Loupe et dépendances concernant  Bretoncelles au XVIII e siècle. Ces documents présentent plusieurs intérêts : ils décrivent les conflits, les contestations, les comportements illicites qui perturbaient les relations sociales de la communauté villageoise et des alentours et ils nous éclairent de façon indirecte sur certains aspects de la vie quotidienne des habitants ou sur leur... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Incendie à l’auberge de la Croix blanche.

  En  fin de journée d’août 1738, Pierre Clouet et son épouse Marie Anne Lejeune eurent la désagréable surprise de constater qu’un incendie avait endommagé la maison qu’ils louaient à l’enseigne de la Croix blanche dans le bourg de Bretoncelles. C’est cet accident et ses suites judiciaires que nous nous proposons de narrer. Comme souvent les procédures judiciaires en disent plus long que les simples faits qu’elles instruisent. Cette affaire nous permettra de pousser la porte de l’auberge de la Croix blanche.  Les... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Les possessions bretoncelloises d’ Etienne François d’Aligre, dernier seigneur de Bretoncelles à la veille de la Révolution.

  Après avoir présenté les différents seigneurs qui se sont succédés à Bretoncelles dans l’article « Les seigneurs de Bretoncelles », nous allons essayer d’apprécier l’importance et la valeur des biens du dernier d’entre eux Etienne François d’Aligre, premier président du parlement de Paris jusqu’en 1788. Si les possessions bretoncelloises ne devaient guère peser dans l’immense fortune attribuée au premier président, ce dernier était cependant le principal propriétaire foncier de la paroisse. En 1790, il était taxé à... [Lire la suite]
05 mai 2017

Les seigneurs de Bretoncelles.

  Le présent article se propose de présenter les différents personnages qui ont porté le titre de seigneur de Bretoncelles. Notre propos s’appuie sur des études souvent anciennes, généalogiques ou héraldiques. Un certain nombre de ces éléments ont déjà fait  l’objet de publication en particulier dans les cahiers percherons. [1] Il ‘agit de faire le point sur des données très éparses mais plus faciles d’accès grâce à Gallica ou Google Books. Les renseignements disponibles ont été complétés  avec nos propres données... [Lire la suite]