Le 11 mai 1624, à Vaupillon en Eure et Loir, un violent affrontement entre Léon d’Illiers de Balzac, seigneur de Chantemesle et Jean d’Angenne, seigneur de Bretoncelles accompagnés de leurs partisans respectifs provoqua la mort de plusieurs individus dans les deux camps. A cela s’ajoutèrent plusieurs blessés, dont le sieur de Chantemesle, lui-même. C’est cette affaire dont le règlement mobilisa plusieurs institutions judiciaires et d’éminents personnages que nous présentons ici sous le titre :   L’affrontement entre Léon d’Illiers et Jean d’Angennes en 1624, étude d’un cas de violence nobiliaire. Cet événement, qui a échappé aux historiens du Perche, mais pas à l’un de leurs collègues anglais Stuart Carroll, est mentionné par Amable Floquet  dans son ouvrage Histoire du Privilège de Saint-Romain. Elle a été portée à notre connaissance par Monsieur Christian Léger dont l’aide fut extrêmement précieuse pour mener à bien cette étude tant par sa connaissance du milieu nobiliaire de la région que par ses compétences dans le déchiffrage des textes de l’époque.